UN HERITAGE QUI REFLETE L'HISTOIRE DE NOTRE REGION

FYVE est le résultat du travail de plusieurs générations d’inventeurs-entrepreneurs. Louis Schwab fondait déjà, en 1904, sa première entreprise à Moutier dans le Jura Bernois. A la deuxième génération elle devint Swiza, entreprise de fabrication de réveils de renommée mondiale. Une génération plus tard, Francis Schwab, concepteur du mécanisme HARPOON, suit une formation de polymécanicien dans le but de rejoindre l’entreprise familiale. À la suite de l’avènement du mouvement à quartz, Francis et son père Samuel ouvrent un commerce de bijouterie/horlogerie à Lausanne. Cette page durera près de vingt ans.

         Swiza fabrication suisse Jura Moutier

DES BIJOUX

C’est en 1998 que Francis décide de revenir dans son Jura natal pour y élever ses enfants et y développer sa propre ligne de bijoux, son rêve de toujours. Il se rend rapidement compte que les fermoirs sur le marché n'ont pas évolué depuis longtemps et ne répondent pas à ses attentes. Il allie alors ses formations en bijouterie et en micromécanique pour imaginer un mécanisme innovant, design et qui permettrait à ses clients de changer de style rapidement, sans friction, sans compromis.



Francis Schwab

 

HARPOON

Francis dévoile alors son projet de fermoir à son ami d’enfance, Yves Leuenberger, à la tête d’une entreprise à la pointe de l’horlogerie. Ils sont certains qu’en fusionnant leurs connaissances techniques et le métier de bijoutier, ils sont capables de créer un mécanisme qui pourrait révolutionner le monde de la bijouterie. Les deux, ambitieux de fabriquer un produit qui n’a pas d’égal sur le marché, se mettent à la tâche et… Ça y est ! Quelques années plus tard et un nombre incalculable d’heures passées à développer leur propre mécanisme, HARPOON voit le jour. Un élément microtechnique qui comme son nom l’indique fonctionne comme un harpon.  HARPOON peut résister à des pressions quatre fois plus élevées que les standards de la bijouterie et, surtout, il peut s’adapter à toutes les formes et tous les matériaux.

DEBUTS DE FYVE

Après avoir breveté son fermoir HARPOON, Francis n’imagine pas garder le mécanisme pour ses seules créations. Il veut en faire profiter toutes les entreprises de la bijouterie. De grandes marques s’intéressent à Harpoon, mais il est difficile de s’imposer dans un monde si conservateur.

En 2017, Boris Leuenberger, le fils d’Yves, propose alors à Francis de lancer une marque qui porterait le nom des créateurs du mécanisme (Francis & YVEs). Francis, enthousiaste, accepte. Boris prend les rênes de cette nouvelle marque, FYVE. Mais près d’un an plus tard, il se voit obligé de quitter l’aventure pour se consacrer entièrement à son entreprise de décolletage. Francis est alors rejoint par ses fils, Louis et Victor qui lui proposent de commercialiser ses créations. Au fil du temps, l’idée de reprendre FYVE fait alors son chemin…

FAIRE REVIVRE LA MARQUE

Soutenus par leur père, Louis et Victor font leurs premières expériences dans la bijouterie. Pendant qu’ils développent leur commerce, Arnaud Roschi, qui a grandi dans le même village que les deux frères et passionné d’entrepreneuriat, commence à les conseiller. Petit à petit, des liens se tissent entre les quatre et ensemble, ils décident de faire revivre la marque FYVE autour de leurs valeurs communes.